Comment choisir son PC portable sans se tromper 2017-01-17T12:00:05+00:00

L’intérêt principal d’un ordinateur portable par rapport à un ordinateur de bureau est que vous pouvez l’emmenez où vous voulez et même vous connecter à internet, les bornes wifi étant de plus en plus nombreuses. De plus, si vous disposez de très peu de place c’est l’idéal. L’ordinateur portable a aussi l’avantage d’être équipé de nombreux ports de série, donc possibilité de pouvoir lui brancher de nombreux périphériques.

Quels éléments principaux comporte un ordinateur portable ?

Pour être d’une utilité optimale, l’ordinateur portable doit posséder quand même une configuration minime particulière si vous en attendez beaucoup. Par exemple, une mémoire vive de 256 mo, un modem interne (pour internet), un disque dur de 20 go et d’un écran de 14 pouces. Un lecteur-graveur avoir aussi son utilité ainsi qu’une interface Firewire si vous faites de la vidéo. Vous pouvez même jouer à de puissants jeux vidéos, car les portables ne sont pas en dessous des ordinateurs de bureaux en tout cas en ce qui concernent les performances !

Voici ci-dessous les caractéristiques des portables, ceci afin de vous aider à vous y retrouver dans les descriptifs des commerçants :

Affichage (l’écran) Il est toujours à cristaux liquides, LCD, pour Liquid Cristal Display. Un choix de technologie qui ne change rien aux définitions de dimensions, mode graphique, taille de pixel, etc. Un écran à cristaux liquides est composé d’une matrice de cellules, pouvant aller du XGA 1 024 x 768 au UXGA, 1 600 x 1 200, voire plus.

Ecran à rétro-éclairage LED – C’est une technologie très avantageuse car elle est plus économique. De plus, cela rend l’affichage plus fin et plus lumineux.

15,4 pouces ou 16/10 : en plus des traditionnels écrans de 14 et 15 pouces, les portables récents proposent aussi des dalles de 15,4 pouces un peu différentes. Elles utilisent en effet un ratio d’affichage de 16/10, qui leur confère une forme proche de celle des téléviseurs 16/9. Ce format est pratique pour regarder des DVD et des films DivX ou afficher deux fenêtres côte à côte .

Les écrans TFT, également appelés à matrice active utilisent un transistor pour chaque cellule afin de maintenir le courant, donc la luminosité, à l’intensité voulue toute la durée nécessaire. Un grand écran, c’est beau mais encombrant, surtout les nouveaux modèles de 17 pouces, très gourmands en énergie qui plus est !

Processeur ou CPU pour Central Processing Unit :  c’est le cerveau de votre ordinateur et il est gage de rapidité. Aujourd’hui, on ne reconnait plus vraiment sa vitesse en Ghz car les processeurs sont souvent « multicœurs » et leur architecture est différente ; ainsi les processeurs ont des appellations en « i » . Par exemple, un processeur i3 ou i sera selon l’architecture plus performant qu’un i7.

Pour compliquer le tout on trouve deux marques (Intel et Amd) qui sont en terme de performance, similaires même si Intel a en ce moment plus d’avance que son concurrent !

Mobile, M ou Low-Voltage : ces suffixes désignent des processeurs dits mobiles, qui sont dédiés aux portables. Ils sont optimisés pour économiser l’énergie et ils favorisent une bonne autonomie.

Centrino : ce terme désigne un ensemble de composants Intel qui comprend un processeur Pentium-M ou Celeron-M, un jeu de circuits (chipset) spécial et une connexion réseau sans fil Wi-Fi. Les Pentium-M sont très économes en énergie et procurent des performances impressionnantes malgré leurs faibles fréquences de fonctionnement. Les Celeron-M sont moins autonomes car ils n’intègrent pas la technologie Speedstep.

Mémoire vive : Pour la mémoire, 256 mo suffisent mais si vous compter utiliser plusieurs logiciels en même temps, 512 mo sont préférable. les portables utilisent un format de barrette mémoire plus petit que celui des PC de bureau. C’est le format SO-DIMM. Votre portable doit disposer d’une trappe d’accès aux emplacements SO-DIMM pour pouvoir ajouter facilement de la mémoire.

Connecteur ou interface : Les portables sont actuellement tous équipés d’Ethernet afin de pouvoir se connecter facilement à un modem haut-débit. Si vous compter communiquer sans fil, prenez un modèle doté d’un module Wi-Fi à la norme 802.11b. 3 prises USB 2.0 sont un minimum sur un portable digne de ce nom.

Wi-Fi, 802.11b, 802. 11g : le Wi-Fi est la technologie des réseaux radio sans fil. C’est la norme 802.11, qui se décline en version b (11 Mbit/s) et g (54 Mbit/s). Il est alors possible de surfer sur Internet depuis n’importe quelle pièce de votre logement… pour peu que vous disposiez d’un routeur Wi-Fi. Le Wi-Fi, un jour ou l’autre, vous y viendrez. Alors autant choisir dès à présent un portable équipé d’une carte Wi-Fi. La norme g, plus rapide, est la plus intéressante.

PCI Express : comme certains ordinateurs de bureau, les portables disposent d’un connecteur PCI Express. La carte graphique n’est pas pour autant remplaçable ou plus performante qu’un modèle AGP. Pas de précipitation sur le PCI-Express ! Comme les disques durs, les cartes graphiques des portables ne sont pas aussi performantes que celles pour PC de bureau. Si vous êtes joueur, orientez-vous au minimum vers les puces Radeon Mobility 9600, 9700 et X600 ou vers la nVidia Geforce FX 5700 Go. La Radeon Mobility 9800 est la meilleure… et la plus chère. Réfléchissez avant de choisir, car la carte graphique d’un portable ne peut être changée pour une plus puissante.

Firewire : Comme l’ordinateur de bureau, la prise Firewire n’est indispensable que pour une caméra numérique et une sortie S-Vidéo vous permet de vous connecter à un téléviseur.

La PC Card : Nouveau nom du standard PCMCIA. C’est un bus normalisé qui a pour particularité depermettre de brancher et débrancher les cartes sans couper l’alimentation de l’ordinateur. Ce sont aussi des cartes, au format carte de crédit, avec un peu d’épaisseur en plus, 5 mm le type II et 10,5 mm le type III. Certains fabricants ont organisé l’implantation de leurs ordinateurs de sorte qu’une type III puisse venir se connecter à la place de deux types Il. Ces cartes sont formidablement polyvalentes : en type II, on trouve des modems, des cartes de communication spécialisées, des mémoires de masse, avec des mémoires Flash ou des microdisques durs.

Le disque dur : un modèle à 5400 tours est préférable à un 4200 tours, vous chargerez vos logiciels et vos fichiers plus rapidement. Quant à la capacité choisissez un 40 Go minimum.

La batterie : Tous les fabricants ont opté pour le Lithium-Ion, qui offre à poids et volume identique, 30 % d’autonomie de plus que le NiMH, la technologie précédente, au prix d’un léger surcoût.

Li-Ion : technologie de batterie qui a détrôné l’ancienne NiMH, grâce à sa légèreté et à sa faible usure. Assurez-vous impérativement que le modèle que vous achèterez est bien équipé d’une batterie de type Li-Ion.

Cellule : une batterie est composée de cellules indépendantes. Chaque cellule est un peu l’équivalent d’une pile. Chez un même constructeur, une batterie à neuf ou dix cellules sera plus autonome qu’une batterie à huit cellules. Mais cela ne garantit pas qu’elle sera plus autonome que la batterie à 8 cellules d’un concurrent. Cette information n’a donc que très peu d’intérêt.

Autonomie du Centrino : la technologie Centrino avec un Pentium-M permet d’obtenir la meilleure autonomie du marché. Rien ne permet de préjuger de l’autonomie d’un portable. Il faut alors se fier à celle annoncée par le constructeur. Même si elle est généralement optimiste, car mesurée dans les meilleures conditions possibles. C’est une pratique commune à tous les constructeur. La comparaison est donc toujours possible.

Le dispositif de pointage : Tous les portables font désormais appel au « TrackPad » ou « TouchPad », inventé par Apple (encore eux !) une petite surface tactile où le doigt dessine les déplacements de la souris.

POUR CHOISIR : Attention à la résolution de l’écran ou de sa définition, il faut minimum 1024 x 768 pour avoir l’équivalent d’un écran d’ordinateur de bureau de 17″. Si vous souhaitez regarder des vidéos, son temps de réponse doit être inférieur à 25 ms. Quant à jouer sur votre portable, il est préférable d’avoir une excellente carte graphique de type nVidia Gforce FX GO ou ATI Mobility Radeon avec de la mémoire dédiée.

Ce qu’il faut retenir pour acheter un ordinateur portable :

Lors de vos déplacements, il serait préférable que le poids total de votre ordinateur portable ne dépasse pas le poids de 3,5 kg.

De plus, faites attention à la surchauffe : en cas d’utilisation intense, l’appareil peut monter jusqu’à 40°C !

L’ordinateur portable peut également faire beaucoup de bruit quand le ventilateur se déclenche et enfin gare à l’utilisation de prises USB trop rapprochées en simultané, il peut y avoir des dysfonctionnements.