Sauvegarder ses fichiers

sauvegarder ses fichiersMettre en sécurité une copie de ses données est une garantie contre tous les risques possibles de pannes. Cela est vécu par la majorité des utilisateurs d’ordinateurs comme une corvée, mais ceux qui ont eu à subir un préjudice dû à un sinistre comprennent très vite l’importance d’une telle procédure.

SAUVEGARDER QUOI ?

Deux types de sauvegardes sont possibles : une sauvegarde complète du contenu d’un disque qui a le mérite d’être simple, mais nécessite beaucoup d’espace de stockage et de temps, ou plus simplement une sauvegarde des données, c’est à dire des fichiers qie vous avez créés et modifiés sur le disque, puisqu’en général on a les CD-ROM d’origine pur réinstaller son système en cas de coup dur. La taille des données à sauvegarder est alors généralement beaucoup moins importante, mais on risque fort d’oublier un élément crucial et de le détecter trop tard, au moment de la restauration suite à un sinistre. C’est pourquoi les deux solutions sont complémentaires.

Le dossier « mes documents » est par convention celui qui contient les données. Il est l’un des premiers dossiers à inclure dans la liste de sauvegarde. Mais les programmes ne sauvent pas tous leur données dans ce dossier. Certains fichiers importants sont cachés par mesure de protection.

Voici par exemple quelques fichiers importants à inclure dans une « bonne » sauvegarde, qui ne sont pas situés dans votre dossier « mes documents » :

Fichiers de validation Microsoft : Windows/system32/wpa.dbl, wpa.bak, et wpabaln.exe.

Dossier « Mes documents » d’autres utilisateurs éventuels de l’ordinateur. Si plusieurs personnes se servent d’un même ordinateur, chaque dossier « Mes documents » est situé à un endroit différent : \document and setting\Nom de l’utilisateur\Mes documents\

Courriers, carnets d’adresses, signets, mots de passe divers, paramétrage des comptes Internet, e-mail, etc. Là aussi, chaque utilisateur a ses propres fichiers, pas obligatoirement conservés au même endroit.

Données applicatives, : modèles de documents, informations bancaires, ect.
Chaque fichier possède l’un des quatres attributs suivants :

Caché, Archive, Système de lecture seule. Chaque attribut a un rôle précis :

Caché rend un fichier invisible

Lecture seule empêche sa modification et sa suppression

Système le marque comme étant très important pour le bon fonctionnement du système d’exploitation. Un fichier marqué ainsi n’est pas modifiable, contrairement aux trois autres si vous cliquez droit dessus pour en consulter les propriétés.

Enfin, Archive indique si un fichier a déjà été sauvegardé depuis sa dernière modification.

Le chemin indique quels dossiers vous devez ouvrir successivement pour atteindre un fichier. Précédé d’une lettre identifiant un disque, les dossiers sont séparés par le caractère « \ » appelé « antislash ». La base du disque est appelée la racine ; par exemple, C:\ est la racine du premier disque.

FAUT-IL SAUVEGARDER TOUS LES FICHIERS ?

  • Certains fichiers n’ont aucun intérêt à êtr sauvegardés. Vous gagnerez de la place et du temps en les ignorant :
  • les fichiers temporaires se terminent par .tmp. ils se trouvent entre autres dans Windows\temp.
  • le fichier de pagination, caché : pagefile.sys (plus de 300 Mo).
  • le contenu de la corbeille.

L’espace de stockage est la zone utilisable par les fichiers sur un disque dur. Sa taille est calculée en mégaoctets, unité qui représente un peu plus d’un million de caractères.

SAUVEGARDER AVEC L’ASSISTANT TRANSFERT DE FICHIERS ET DE PARAMETRES

Vous le constaterez, déterminez quels fichiers doivent être sauvegardés n’est pas simple. Heureusement, Microsoft a prévu l’Assistant Transfert de Fichiers et de Paramètres d’une ancienne machine vers une nouvelle. Cet utilitaire est aussi tout à fait adapté pour sauvegarder les données et les paramètres importants de votre ordinateur. Procédez comme suit :

Cliquez sur Démarrez, pointez Tous les programmes, Accessoires, Outils système, puis Cliquez sur Assistant transfert de fichiers et de paramètres. Après avoir vérifié qu’aucun programme n’est en cours de fonctionnement (pour éviter un conflit pendant la sauvegarde), cliquez sur suivant.

Cliquez sur Ancien ordinateur,puis sur Suivant. Après avoir déterminé la liste des éléments à sauvegarder, l’Assistant propose de choisir une méthode de transfert ; choisissez la dernière option, Autre, puis, juste en dessous, l’emplacement de la sauvegarde. Sélectionnez un lecteur amovible, par exemple le lecteur de disquette ou une clé USB, comme destination.

A la question « Que voulez-vous transférez ? » précisez Fichiers et Données, cliquez sur « Me laisser choisir les fichiers et les paramètres, puis sur « suivant ».

Vous avez la possibilité d’ajouter un fichier ou un dossier important. Les paramètres inutiles (par exemple si vous n’utilisez pas Netmeeting) sont éliminés de la sauvegarde en cliquant sur le bouton Supprimer après avoir sélectionné le paramètre à écarter.

Cliquez sur Suivant pour débuter la sauvegarde. Selon ce que vous avez sélectionné, il arrive qu’un écran d’avertissement vous indique une procédure particulière à respecter lors de la récupération. Cliquez sur Suivant.

Une fois la sauvegarde effectuée, vous disposez de deux fichiers dans un dossier à recopier sur une unité autre que le disque dur. Mettez la sauvegarde en lieu sûr, à distance de l’ordinateur car en cas d’incendie, par exemple, la sauvegarde serait elle aussi perdue.

RECUPERER LA SAUVEGARDE AVEC L’ASSISTANT TRANSFERT DE FICHIERS ET DE PARAMETRES

Vérifiez au préalable qu’aucun autre programme n’est en cours de fonctionnement. Si vous laissez, par exemple, un traitement de texte ouvert avec un document en cours, vous perdrez ce dernier à la fin de la procédure de récupération. Pressez simultanément la touche Windows et la touche R. Dans la fenêtre qui s’affiche, entrez migwiz, puis appuyez sur la touche Entrée. Cliquez sur Suivant. Cette fois, laissez la case « Nouvel Ordinateur » cochée, cliquez sur Suivant, sur « Je n’ai pas besoin du disque… j’ai déjà recueilli mes anciens fichiers… », puis à nouveau sur Suivant. Vous indiquerez ensuite le chemin du dossier contenant la sauvegarde effectuée auparavant. Cliquez sur suivant pour démarrer la phase de récupération de la sauvegarde. Enfin, pour activer les nouveaux paramètres, il vous sera demandé de fermer la session : cliquez sur Démarrer, Fermer la session (la clé jaune), puis sur l’image de la clé jaune.

TESTER ET VERIFIER

En cas de sinistre (vol, incendie, dégât des eaux, foudre, etc.), vous aurez à redescendre la sauvegarde, c’est à dire à l’installer sur votre ordinateur. Les utilisateurs soucieux de disposer d’une sauvegarde efficace pourront terster la sauvegarde et la restauration dès la mise en service de l’ordinateur.

By | 2013-02-08T13:26:13+00:00 mars 24th, 2009|Entretien|0 Comments

Leave A Comment